Skip to main content

Rencontre avec Yvonne Chaka Chaka

By 19 septembre 2019juin 7th, 2021No Comments
L'enjeu : Mobiliser les ressources pour lutter contre les maladies de la pauvreté

Née à Soweto en 1965, Yvonne Chaka Chaka aussi appelée « La princesse d’Afrique », a été en la première adolescente noire à devenir célèbre à la télévision sud-africaine. À la suite de l’émission de jeunes talents qui l’a fait connaître, elle débute une carrière impressionnante, marquée par le régime de l’apartheid.

L'innovation : L’engagement des personnalités publiques pour la santé

 « Les dirigeants africains sont responsables de la santé de leurs peuples » Yvonne Chaka Chaka

Partant de ce constat et de sa notoriété,  elle a souhaité s’engager publiquement pour la promotion des droits des femmes, des enfants et la lutte contre les 3 pandémies. Successivement Ambassadrice de bonne volonté pour UNICEF contre le paludisme et de « Roll Back Malaria », elle fait campagne pour l’accès aux médicaments et la distribution de moustiquaires. Elle a également été ambassadrice de bonne volonté pour le NEPAD (nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique) sur la tuberculose et la nutrition et également engagée auprès du le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En 2006, elle a créé la Fondation « Princess of Africa » dédiée à la mobilisation des ressources pour renforcer l’alphabétisation, les droits des femmes et des enfants ainsi que la lutte contre le paludisme.

Ainsi, Yvonne Chaka Chaka est devenue la première femme africaine à recevoir le Crystal Award lors du Forum économique mondial, un prix qui récompense les personnalités ayant mis « leur art au service de l’amélioration de l’état du monde ».