Skip to main content

Lutte contre les inégalités vaccinales : Emmanuel Macron déterminé à mettre le G7 face à ses responsabilités

A la veille de l’ouverture du sommet du G7 et au lendemain d’une rencontre avec la société civile, le Président de la République donnait une conférence de presse pour clarifier la position française. L’occasion pour lui de rappeler l’engagement de la France dans la lutte contre la pandémie et de mettre à la table des négociations plusieurs initiatives attendues.

En matière de dons de doses, Emmanuel Macron enjoint le G7 à s’aligner sur les objectifs établis par l’African CDC d’atteindre 40% de la population avant la fin de l’année. Il se dit prêt à renforcer les dons de doses promis par la France pour ce faire. 

Sur la propriété intellectuelle, il s’engage aux côtés de l’Inde et de l’Afrique du Sud pour que des dérogations temporaires sur les vaccins soient prises et permettre ainsi aux pays de pouvoir produire par eux-mêmes. Ce soutien attendu depuis des mois devra se concrétiser à Carbis Bay et à l’OMC où le texte est négocié.

Le président renouvelle son plein soutien à l’initiative ACT-A le dispositif mondial de coopération pour favoriser le déploiement équitable de traitements, de vaccins et de diagnostics contre le COVID19. Une bonne nouvelle au regard de la faiblesse des contributions françaises actuelles à ce dispositif.

Au sein de cette initiative il demande au mécanisme COVAX, chargé de l’achat et de la distribution des vaccins, de faire toute la transparence sur les prix auxquels les doses sont négociées. Un frein à la loi de la jungle dictée par les marchés et les industriels.  Une transparence nécessaire que le Président refuse étonnamment aux contribuables français et européens en invoquant le secret des affaires. 

Fort de ses objectifs, le président parviendra-t-il à entraîner ses homologues ? Dans le cas contraire, Emmanuel Macron devra prendre sa juste part au combat contre une situation inacceptable en honorant ses engagements à la fois financiers et politiques vis-à-vis de ses partenaires africains et des ONG.

Contact :

Elise Rodriguez

Directrice du plaidoyer pour la France et pour l’Europe 

erodriguez@ghadvocates.org