Skip to main content

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : Écrivons le dernier chapitre de l’histoire de la TB !

La tuberculose reste l’une des dix premières causes de décès dans le monde, en particulier dans les régions où la charge de morbidité est élevée et où l’accès aux services de santé est limité. En 2022, 1,3 millions de personnes sont mortes de la tuberculose et 10,6 millions en sont tombées malades.

Depuis quelques années, le combat contre la tuberculose est marqué par des signes encourageants : l’accès aux services de lutte contre la tuberculose s’est amélioré pour les patients et des progrès scientifiques prometteurs ont vu le jour. On note également une volonté politique renouvelée et une meilleure coordination entre l’ensemble des acteurs impliqués. Ces avancées permettent d’espérer l’éradication prochaine de la maladie, que l’on peut à la fois prévenir et guérir.

Toutefois, pour s’assurer que cet élan débouche effectivement sur des outils qui changent la donne dans la lutte contre la tuberculose, il convient d’intensifier les efforts et la communauté internationale doit rester pleinement mobilisée.

À l’approche de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, qui se tient chaque année le 24 mars, Action Santé Mondiale publie un brief appelant la France et l’Union européenne à accroître leurs financements en faveur de la R&D pour la TB.