Skip to main content

Coup d’oeil sur les programmes e-santé

By 19 septembre 2019juin 9th, 2021No Comments
L'enjeu : Dissoudre les disparités géographiques d’accès aux soins

En raison du manque d’infrastructures et de personnels de santé, la région rurale de Kolda au sud du Sénégal est marquée par des taux de mortalité maternelle et infantile nettement supérieurs aux valeurs nationales.

L'innovation : Le numérique au service de la santé

Cellal e Kisal – La plateforme interconnectée pour le suivi des femmes enceintes

Le projet Cellal e Kisal a lancé un dispositif articulé autour de plusieurs technologies favorisant l’identification, le référencement et le suivi des femmes enceintes jusqu’aux 2 premières années de leur enfant : 

  • Application mobile permettant aux relais communautaires de faire le lien avec les structures de santé et assurer un suivi rapproché des femmes et des enfants ;
  • Valise de télémédecine au niveau des centres de santé pour réaliser des examens pointus dans des zones reculées ;
  • Plateforme de télémédecine, qui relie les hôpitaux régionaux et les services spécialisés de soins grâce à des dossiers médicaux numérisés.

Les agents de santé communautaires sont également dotés d’un service dédié de téléphonie mobile pour faire le lien entre les habitants et les structures de santé.

Au-delà de la technologie, l’humain pour des résultats impressionnants :

  • 9 899 grossesses et 67 662 enfants de moins de 5 ans enregistrés et suivis en 2018 ;;
  • 70 000 participants cumulés aux activités en faveur du changement de comportement grâce à l’action des 80 relais communautaires formés.

PRECIS – Plateforme de e-learning pour les infirmiers et sages-femmes

Afin de pallier le manque de personnel de santé au Sénégal, le programme PRECIS a lancé un outil e-learning pour les infirmiers et sages-femmes. Il se base sur un mode d’apprentissage mêlant numérique et présentiel pour dissoudre les barrières géographiques d’accès aux formations et assurer la motivation du personnel de santé. 

Le programme s’articule autour de 3 outils principaux

  • Un dispositif technologique national et régional de formation numérique ;
  • Des supports pédagogiques adaptés aux besoins identifiés ;
  • Une équipe pédagogique pour la formation des sages-femmes et infirmiers d’Etat.

Résultats : 14 centres e-learning sont opérationnels sur l’ensemble du territoire sénégalais pour assurer la formation continue de 1 300 infirmiers et sages-femmes d’Etat pour la fin 2019.

L’autotest est un dispositif oral de détection qui consiste à passer une spatule sur les gencives pour un dépistage simple et rapide, chacun devenant acteur de sa santé. Lancé en janvier 2019 au Sénégal, au Mali et en Côte d’Ivoire, les autotests permettent aux personnes les plus exposées d’accéder à leur statut sérologique en toute discrétion pour ensuite être orientées vers les services de soins ou de prévention adaptés. 

Le projet ATLAS, d’une durée de 3 ans et demi, permettra la distribution de 500 000 kits d’autotest de dépistage du VIH pour ensuite assurer la mise à l’échelle.

Partenaire :