Skip to main content

À quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle 2022 en France, Action Santé Mondiale lance, avec les membres du Collectif Santé Mondiale, ( AIDESEquipopMédecins du MondeONE FranceOxfam FranceLe Planning familialSidactionSolidarité Sida et Solthis)  la campagne « Faire plus pour la santé mondiale » et interpelle les candidat·e·s sur leurs engagements en matière de lutte contre les défis sanitaires actuels et futurs.

POURQUOI NOUS ENGAGER ?

Malgré une mobilisation internationale sans précédent pour développer, produire et distribuer des outils médicaux de lutte contre le COVID-19 en un temps record, de nombreuses entraves au droit à la santé persistent. Plus d’un an après l’administration de la première dose de vaccin contre le COVID-19, le monde est fracturé. La pandémie de COVID-19 a remis en lumière un système à deux vitesses, dans lequel les plus vulnérables se voient nier leurs droits fondamentaux. Alors que la recherche des vaccins contre le COVID-19 a été majoritairement financée par le public, les firmes pharmaceutiques usent de leur position dominante, monopolistique pour vendre leur vaccin au prix fort, bien au-delà de leur coût de production, excluant de fait l’accès aux pays en développement.

Cette injustice sanitaire n’est malheureusement pas nouvelle

Combien de temps accepterons-nous que la santé continue d’être soumise aux lois du marché plutôt que du bien commun ?

  • Les pandémies de VIH/sida, de tuberculose et de paludisme continuent de faire des millions de victimes chaque année, touchant de manière disproportionnée les femmes et les enfants.
  • 2 milliards de personnes n’ont pas accès aux produits de santé essentiels à cause des prix trop élevés.
  • 1/2 de la population mondiale n’a toujours pas accès aux soins de santé essentiels dont elle a besoin et des millions de personnes continuent chaque année de basculer dans l’extrême pauvreté du fait de dépenses de santé laissées à charge.

L’OPPORTUNITÉ

En avril 2022 se tiendront en France les élections présidentielles dans un contexte inédit.

À travers cette campagne, nous entendons convaincre les candidat·e·s à s’engager sur les enjeux sanitaires mondiaux, car s’il y a bien une chose que la pandémie du Covid-19 nous a rappelé ces deux dernières années, c’est que personne ne sera en sécurité, tant que le monde entier ne sera pas protégé. Ainsi, nous appelons les candidat·e·s à l’élection présidentielle de 2022 à démontrer leur volonté politique et à s’engager à :

Renforcer la solidarité en santé mondiale :

  • Augmenter l’aide publique au développement de la France en santé pour atteindre 0,1 % du RNB ;
  • Taxer davantage le secteur financier au profit de celles et ceux qui en ont le plus besoin en faveur des biens publics mondiaux en particulier la santé ;
  • Augmenter la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose et les mécanismes de riposte contre le Covid-19 ;
  • Adopter une approche féministe en santé mondiale afin d’adresser les vulnérabilités et besoins en santé spécifiques aux femmes et aux filles, notamment les droits et santé sexuels et reproductifs ;
  • Soutenir durablement le renforcement des systèmes de santé tout en protégeant un accès équitable aux soins ;
  • Appuyer les partenaires africains dans leur agenda pour la souveraineté sanitaire.

Garantir l’accès aux médicaments et aux soins :

  • Conditionner les investissements publics au secteur pharmaceutique afin de garantir qu’ils soient utilisés à bon escient et aboutissent à des innovations sanitaires abordables et adaptées aux besoins ;
  • Traduire en droit national la résolution 72.8 de l’OMS pour garantir la transparence du marché pharmaceutique ;
  • Promouvoir la levée temporaire des brevets sur les vaccins contre le Covid-19 et une évolution des règles en matière de propriété intellectuelle sur les produits de santé ;
  • Agir pour refonder un système international plus inclusif, efficace face aux risques sanitaires et protégeant l’accès équitable à la santé.

Alors qu'elles jouent un rôle déterminant dans la lutte contre le #paludisme, les femmes & les filles restent plus touchées par cette maladie de la pauvreté. Il faut #FairePlusPourLaSantéMondiale et les protéger. #LutterPourCeQuiCompte

En savoir plus ⤵️ https://information.tv5monde.com/terriennes/paludisme-quand-une-approche-genree-pour-mieux-lutter-contre-la-maladie-453806

Alors qu'elles jouent un rôle déterminant dans la lutte contre le #paludisme, les femmes & les filles restent plus touchées par cette maladie de la #pauvreté. Il faut #FairePlusPourLaSantéMondiale et les protéger. #LutterPourCeQuiCompte https://information.tv5monde.com/terriennes/paludisme-quand-une-approche-genree-pour-mieux-lutter-contre-la-maladie-453806

📌Avancer vers une couverture universelle sanitaire #CSU signifie investir dans le renforcement des systèmes de santé partout dans le monde !

📢Pour le prochain quinquennat, il faudra #FairePlusPourLaSantéMondiale !

En savoir plus : ▶️https://santemondiale2022.org
@GHAFrance